25è mardi de mobilisation : les étudiants infatigables

Photo : El Khabar

Les étudiants ont entamé ce mardi 13 août 2019 leur 25è marche consécutive contre le régime en place, à Alger et dans d’autres régions du pays pour exiger le changement du régime et l’instauration d’un Etat démocratique.


Vers 10h45, les étudiants  se sont rassemblés à la Place des Martyrs où affluaient d’autres étudiants avant le coup d’envoi de la marche vers le centre de la capitale. Les étudiants ont scandé des slogans hostiles au régime en place et à ses symboles : « Etat civil et non militaire », « presse libre et une justice indépendante » , ou encore « pas de dialogue avec la bande ».

Parmi les étudiants, on note aussi la présence de personnes âgées. Ils ont scandé : « le peuple ne veut plus d’un régime militaire », ou «  y’ en a marre de généraux ». les étudiants ont interpellé les juges, en scandant : « les magistrats, venez à la marche ».

MDI Alger

Le coordinateur de l’instance nationale pour le dialogue et la médiation, Karim Younes, a été critiqué par les étudiants, en exprimant leur refus de dialogue avec « la bande ». Ils s’en sont pris aussi au chef d’Etat-major, Ahmed Gaid Salah.

Bessa, Résidence la Pinède