Pierre Gillon, ambassadeur de Belgique en Algérie : « la Belgique soutient une transformation de l’Algérie qui répond aux aspirations démocratiques »

transformation de l’Algérie

« La Belgique soutient une transformation de l’Algérie qui réponde aux aspirations démocratiques exprimées par son peuple. Elle souhaite et espère que l’Algérie la réussisse pour le bonheur et la prospérité de ses citoyens », a déclaré dimanche dernier l’ambassadeur du Royaume de Belgique en Algérie, M. Pierre Gillon, à l’occasion de la fête nationale.

Le diplomate belge explique qu’ « un pouvoir civil démocratiquement élu, des élections libres et transparentes, un véritable état de droit, une bonne gouvernance, le respect des libertés fondamentales, l’égalité entre les hommes et les femmes,… sont autant de valeurs que mon pays promeut au niveau international car il est convaincu que ces valeurs assurent au mieux la stabilité et la prospérité des Etats et qu’elles favorisent les relations pacifiques entre ceux-ci ».

M. Gillon a rappelé que « le 22 février 2019 et chaque vendredi depuis cette date, portés par un élan formidable, la jeunesse algérienne et de nombreux Algériens ont décidé de conquérir leur lune. Ils ont décidé de prendre en mains leur destin et de réaliser leur rêve d’une Algérie nouvelle ».

« Depuis 22 semaines, les Algériens expriment fièrement et pacifiquement leur soif et leur volonté de se bâtir un nouvel avenir. Ces 22 semaines font l’admiration de tous les observateurs. Nous, diplomates, sommes les témoins privilégiés de l’histoire qui est en train de s’écrire sous nos yeux », a-t-il indiqué.

Évoquant les relations bilatérale, M. Gillon a souligné que « depuis le 1er janvier 2019 et grâce notamment au soutien de l’Algérie, la Belgique occupe un siège non-permanent au Conseil de sécurité pour la période 2019-2020. La Belgique, fidèle à sa réputation, souhaite y « Bâtir le consensus et agir pour la Paix ». Elle poursuivra sa coopération étroite avec tous ses partenaires afin de jouer un rôle utile au Conseil de sécurité des Nations-Unies ».

Le diplomate belge a indiqué que « l’année 2019 marque aussi une étape importante dans notre coopération bilatérale. Je voudrais me réjouir aujourd’hui parce que nous fêtons presque 50 ans de coopération entre la Belgique et l’Algérie. Durant ces années, nous avons accompli beaucoup de projets ensemble. Cela a créé des liens institutionnels et humains très forts entre nos deux pays ».

M. Gillon a rappelé qu’ « au cours des dernières années, notre coopération s’est concentrée autour de projets relatifs à l’environnement et à la gestion des déchets mais également à la promotion de l’égalité entre les hommes et les femmes ».

Bessa, Résidence la Pinède