Renault Algérie : 39 585 véhicules vendus durant le premier semestre 2019

La gamme de Renault Algérie Production bientôt soumise à la TVA

Renault Algérie a écoulé sur le marché algérien quelques 39 585 unités durant le premier semestre de l’année 2019, avec 52,5% des parts de marché, selon les données du bilan semestriel publiées, ce mardi 16 juillet, par le constructeur automobile français.

Ainsi, ce volume des ventes permet à Renault Algérie de se hisser dans le top 10 des principaux marchés du groupe Renault durant le 1er semestre de l’année en cours. La filiale algérienne du constructeur français est arrivée à la 10ème place devant la Pologne (37.155 ventes), l’Argentine (36.897), l’Inde (36.798, la Roumanie (36.726) et la Turquie (36.709).

Selon les mêmes statistiques, en Afrique, le Groupe Renault renforce son leadership avec 19.3% de parts de marché avec près de 110 000 véhicules vendus, grâce notamment à sa performance au Maroc, en Afrique du Sud et en Egypte.

« La part de marché au Maroc se maintient à un niveau historique à 43,3 %. Dacia maintient son leadership avec le succès de Logan et Dokker. La marque Renault arrive en deuxième position avec Clio, véhicule le plus vendu au Maroc. En Afrique du Sud la marque Renault enregistre des ventes en hausse de 3,6% à près de 11 900 unités, soit 4,9 % de parts de marché », selon le bilan du groupe français.

Concernant ses ventes à l’échelle mondiale, selon les mêmes données,  le groupe Renault affiche un total de 1.938.579 véhicules vendus, en baisse de 6,7 % dans un marché en baisse de 7,1 %.

Les ventes sont restées stables en Europe dans un marché en baisse de 2,5 %. Dans les régions hors d’Europe, les ventes du Groupe ont suivi la tendance mondiale en forte baisse.

En terme de perspectives, le constructeur français table sur un marché européen stable (hors « hard Brexit »), un marché russe en baisse de 2 à 3% et un marché brésilien devrait progresser autour de 8 %.

MDI School