Protection de l’enfance: Les missions de l’organe national définies par la loi

promotion de l’enfance

L’organe national de la protection et de la promotion de l’enfance est chargé, en matière de promotion des droits de l’enfant, notamment de mettre en place et d’évaluer, périodiquement, des programmes nationaux et locaux pour la promotion des droits de l’enfant, en coordination avec les différents administrations, institutions et établissements publics et les personnes chargées de la sauvegarde de l’enfance ; de mettre en œuvre toute action de sensibilisation, d’information et de communication et d’encourager la recherche et l’enseignement dans le domaine des droits de l’enfant il a pour mission notamment de promouvoir la participation de la société civile dans le suivi et la promotion des droits de l’enfant et de mettre en place un système national d’information sur la situation des enfants en Algérie, en coordination avec les administrations et institutions concernées, et ce selon le Règlement intérieur qui vient d’être publié sur le journal officiel.

En matière de coopération, l’organe est chargé de promouvoir la coopération dans le domaine des droits de l’enfant avec les organismes des Nations Unies, les institutions régionales spécialisées et les institutions nationales des droits de l’enfant d’autres pays, ainsi que les organisations non gouvernementales internationales et de contribuer à l’élaboration des rapports relatifs aux droits de l’enfant que l’Etat présente aux institutions internationales et régionales spécialisées.

MDI Alger

L’organe œuvre, dans le cadre de ses missions, à renforcer la coopération et le réseautage avec la société civile et les acteurs sociaux qui activent dans différents domaines de la promotion et de la protection des droits de l’enfant.

Bessa, Résidence la Pinède