Accusés de blanchiment d’argent en Algérie, au Maroc et au Luxembourg: Les avoirs des frères KAROUI propriétaires de Nesma TV gelés

Le pôle judiciaire économique et financier tunisien, a décidé, lundi 8 juillet 2019, le gel des avoirs et une interdiction de quitter le territoire (ISTN) à l’encontre du fondateur de la chaine Nessma Tv et candidat à la prochaine élection présidentielle Nabil Karoui et de son frère, le publicitaire, Ghazi Karoui, rapporte la version tunisienne du Huffpost citant l’agence de presse tunisienne TAP.

Ces mesures, a precisé encore l’agence TAP, font suite à une plaine portée le 14 mars 2014 par l’ONG « I Watch » auprès du pôle judiciaire économique et financier tunisien contre les frère Karoui pour « suspicion de blanchiment d’argent » à travers des sociétés dont ils seraient propriétaires en Algérie, au Maroc et au Luxembourg. Ce qui avait amené le procureur de la République du pôle judiciaire économique et financier tunisien à ouvrir une enquête.

MDI Alger

Une source proche du dossier citée par la TAP, a, par ailleurs, affirmé que « des commissions rogatoires internationales ont été envoyées à la justice marocaine, algérienne et luxembourgeoise afin d’enquêter sur les activités, les sociétés détenues ou dans lesquelles Nabil et Ghazi Karoui sont actionnaires, ainsi que sur leurs biens meubles et immeubles détenus à l’étranger. »

Bessa, Résidence la Pinède