Vague de chaleur : 14 343 MW, Nouveau record historique de consommation électrique

Consécutivement à la vague de chaleur qui touche l’ensemble du pays, l’Opérateur du Système électrique national a enregistré, aujourd’hui samedi 06 juillet 2019 à 15h00mn une puissance maximale appelée (PMA) de 14 343 MW, indique un communiqué du ministère de l’énergie.
 
« La demande en énergie électrique a connu une croissance importante, atteignant en termes de Puissance Maximale Appelée (PMA), une évolution de près de 5% sur le réseau interconnecté nord, en comparaison avec la PMA enregistrée durant l’été 2018. L’amélioration de la qualité de service et la forte croissance de la consommation de l’électricité par les foyers algériens, notamment pour les besoins de climatisation, expliquent cette hausse de la demande qui s’est exprimée de manière intense durant cet épisode de fortes chaleurs sur l’ensemble du territoire algérien », explique le ministère.
 
La même source rappelle que « depuis 2012, il convient de noter un changement fondamental de la structure de la demande en été puisque la consommation maximale journalière a basculé de la pointe soir (ou pointe lumière) vers la pointe matin (pointe jour) du fait de la quasi généralisation de l’utilisation de la climatisation. »
 
« Cette tendance a induit des réaménagements importants dans la manière de conduire le système électrique car les conditions de fonctionnement durant la journée sont plus sévères pour les équipements et installations constituant ledit système. Aussi, le niveau et le volume des investissements du Groupe Sonelgaz ont été adaptés de sorte à assurer la réserve nécessaire et ainsi faire face aux incidents », précise-t-on de même source.
 
Le ministère assure qu' »en dépit de cette forte croissance et des difficultés liées notamment à la gestion des incidents en période de forte demande, les sociétés du Groupe Sonelgaz ont réussi à assurer l’alimentation des clients dans de bonnes conditions de qualité et de continuité. »
 
« Il convient de relever également la mobilisation de l’ensemble des exploitants (Producteurs, Transporteurs et Distributeurs) qui travaillent en étroite coordination avec l’Opérateur Système (Dispatching National) afin d’assurer un bon passage de l’été », souligne la même source, notant que « le Groupe Sonelgaz prépare comme chaque année le passage été en réalisant les travaux de maintenance tout le long de l’année sur les ouvrages existants mais encore en mettant en œuvre les travaux de réalisation et de mise en service des ouvrages de production, transport et distribution de l’électricité venant renforcer les différents réseaux électriques. »
 
Le département de l’énergie rappelle dans son communiqué qu' »en 2018, les efforts de développement des infrastructures énergétiques pour répondre dans les meilleures conditions à la demande nationale notamment pour la pointe de l’été se sont poursuivis. »
Il précise que « les capacités des infrastructures énergétiques nationales ont été renforcées par la réalisation de: – 1 500 MW additionnels pour la production d’électricité, – 10 ouvrages postes et 42 ouvrages lignes pour le transport de l’électricité, – 72 DP Gaz, 03 antennes infra-structurelles et l’alimentation en gaz de 04 centrales, – 10 282 km de réseaux pour la distribution de l’électricité, – 6 259,4 km de réseau pour la distribution du gaz. »
« Il convient de souligner que la consommation électrique étant fortement liée à la hausse des températures, de nouvelles pointes de consommation électrique ne sont pas à écarter durant les prochaines périodes caniculaires », prévoit le ministère de l’énergie.

Bessa, Résidence la Pinède