Homela deuxProtestant contre la visite de la ministre de la culture, 12 manifestants...

Protestant contre la visite de la ministre de la culture, 12 manifestants arrêtés à Mascara

Pas moins de douze (12) militants du Hirak Echaâbi (Mouvement populaire) dont une femme ont été arrêtés, ce samedi matin, par la police à Mascara, rapporte le journal El Watan.

Les manifestants ont été interpellés par les policiers, quelques minutes avant l’arrivée de la ministre de la Culture, Meriem Merdaci, qui est en visite dans cette wilaya.

« Ils tentaient de protester devant le nouveau siège de la Culture, sis au boulevard Medeghri Ahmed, à quelques encablures du siège de la wilaya, contre la venue de l’une des membres d’un gouvernement rejeté par la population, en l’occurrence Meriem Merdaci », précise la même source.

Ghalem Bekkader, un des militant sud Hirak arrêtés, contacté par téléphone vers 12h30 par El Watan, l’un des militants du hirak arrêtés, a affirmé que « pour le moment, nous sommes douze personnes au commissariat central. Nous ignorons ce qui nous attend ! »

« Les personnes arrêtées sont, selon notre interlocuteur : Ghalem Bekkadar, Kermas Benyekhlef, Djidar Mohamed Abdelkarim, Boumeslout Abdelkarim, Zitouni Mohamed, Gherib Mohamed El-Amine, Ould Yerou Abdelhak, El-Ouafi Hadj, Nerdi Brahim et son épouse, Hocine Mokhtar et M’rah Mohamed », précise encore la même source.

Pour rappel, un autre citoyen de Mascara croupit depuis fin janvier dernier en prison. Il s’agit de Hadj Ghermoul, militant de la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH) et membre du Comité national de défense des droit des chômeurs (CNDDC), injustement incarcéré quelques semaines avant le début du mouvement populaire le 22 février. Son tort, avoir brandi une pancarte contre le cinquième qu’allait briguer l’ex-président démissionnaire ou déchu Abdelaziz Bouteflika.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine