Le commerce électronique doit être une force d’inclusion selon le DG de l’OMC

S’exprimant lors d’une séance organisée le 3 juillet sur le thème “Mettre le commerce électronique au service de tous” dans le cadre de l’Examen global de l’Aide pour le commerce, le Directeur général, Roberto Azevêdo, a appelé la communauté internationale à réduire la fracture numérique et à faire du commerce électronique une force d’inclusion.

Il a souligné l’intérêt croissant pour les questions liées au commerce électronique et a insisté sur le fait qu’il était important de mettre en place les cadres et les capacités nécessaires pour garantir la participation de tous.

Le directeur général de l’OMC a indiqué que « le commerce électronique et l’évolution de l’économie numérique modifient fondamentalement le paysage économique. Cela a un impact direct sur notre façon de faire des affaires et de faire du commerce. Et ces changements se produisent à un rythme fantastique. » . Il a ajouté « Selon les dernières données de 2017, les ventes du commerce électronique ont atteint une croissance annuelle de 13%, pour atteindre une valeur d’environ 29 000 milliards USD. En fait, une étude qui a révélé des coûts plus bas et une productivité plus élevée, les technologies numériques pourraient donner un coup de pouce supplémentaire au commerce de 34% d’ici 2030.» AE (Source WTO)

Bessa, Résidence la Pinède