Lamine Belbachir : Nous avons une feuille de route pour réanimer à nouveau le JiL-FCE

Nommé depuis quelques jours à la tête du Jil-FCE, le jeune entrepreneur, Lamine Belbachir, nous a livré ses premières réactions et la nouvelle stratégie qu’il veut adapter pour atteindre l’objectif de cette jeune organisation patronale.

Algérie-Eco : Vous venez d’être nommé à la tête de la section jeune au sein du Forum des Chefs d’entreprise, après un mouvement à la tête de l’organisation principale. Envisagez-vous  une nouvelle feuille de route pour le Jil FCE?

Lamine Belbachir : Effectivement, nous avons entamé déjà un plan d’action ainsi qu’un changement au sein de l’organisation Jil-FCE. En nommant dix membres dans le Board exécutif du Jil avec des missions bien précises, afin de mener nos objectifs dans le court et moyen terme.

Beaucoup d’objectifs de Jil FCE ne sont pas atteints depuis sa création. Quelles sont les raisons selon vous ?

Les raisons de la non-atteinte aux objectifs peuvent être multiples. nous avons fait la semaine dernière une analyse (DeepDive) ; il est clair que le manque d’engagement des membres JIL-FCE était flagrant, ainsi que le manque d’événements et de plateforme d’échange. Et évidemment la centralisation de décision, … Plusieurs manquements, qu’on tâche de combler aujourd’hui en établissant une bonne feuille de route (Road-map) pour réanimer à nouveau le JiL-FCE.

Étant un jeune entrepreneur, est-ce que le Jil FCE sera un levier pour les jeunes entrepreneurs dans la période de crise que traverse le pays actuellement ?

Absolument. Nous travaillons sur trois axes principaux : les problèmes de financement, la régularisation du foncier, ainsi que les relations avec l’administration.

Quelles sont, selon vous, les décisions urgentes à prendre pour faire face à la situation actuelle sur le plan économique ?

La première action était, pour ma part, une analyse interne et externe, pour jauger nos points forts et faiblesses. nous avons tracé par la suite un programme avec un planning et des deadlines pour les futures actions.

Nous avons une équipe très motivée, qui a aussi beaucoup de potentiel, en sus d’un réseau d’amis de plus de 13.000 personnes sur nos réseaux sociaux.

MDI Alger

Une véritable force d’engagement, et de soutien. D’ailleurs les feedbacks et les félicitations m’ont amené à penser à la mutualisation des efforts des jeunes dans le plan d’action qui sera mis en place.

Bessa, Résidence la Pinède