Gaz : l’Algérie a vendu 97 milliards de mètres cubes en 2018

GTIM

La production de gaz, vendue par l’Algérie en 2018, est estimée à 97 milliards de mètres cubes, ce qui en fait le dixième producteur mondial, selon le président directeur général du groupe Sonatrach, a rapporté le quotidien El khabar.

En effet, M Rachid Hachichi a indiqué hier, à Oran, à l’ouverture du sixième symposium de l’Association algérienne de l’Industrie du gaz (AIG) organisé sous le thème « le gaz naturel au centre de la diversification énergétique », que « la production de gaz vendue par l’Algérie en 2018 s’élevait à 97 milliards de mètres cubes. Ces chiffres font de l’Algérie un des acteurs  indispensable sur le marché mondial du gaz. »

Il a précisé que « l’Algérie doit bénéficier du développement du marché gazier mondial ainsi que de sa situation géographique au cœur du bassin méditerranéen et aux portes de l’Europe », selon le même média.

« Nous devons continuer à approvisionner l’Europe en gaz, d’autant plus que nous offrons une alternative importante pour la diversification des sources d’approvisionnement, ainsi que pour le maintien du volume de nos exportations par gazoducs ou sous forme de gaz naturel », a déclaré le même responsable.

M. Hachichi a rappelé que « la recherche de nouveaux accords et le prolongement des contrats existants pour la livraison annuelle de gaz renforceraient sa position d’acteur clé dans le domaine de l’énergie ».

Il a ajouté que « cela nécessiterait également de nouveaux marchés », soulignant que « nos yeux sont tournés vers l’Asie, l’Afrique et l’Amérique latine », selon la même source.

MDI School