Le procès de Kamel Chikhi dit « El Bouchi » reporté au 3 juillet

acceptation de pots-de-vin

Le juge au pôle pénal spécialisé dans les affaires de corruption près le Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a décidé, mercredi, de reporter, au 3 juillet, le procès de l’homme d’affaires Kamel Chikhi dit « El boucher ».

Le juge de l’application des peines près le même tribunal avait décidé, le 22 mai dernier, de reporter le procès de cette affaire liée aux documents, livrets fonciers et actes de propriété relatifs à la société de « Kamel El boucher ».

Le prévenu Kamel Chikhi, en détention provisoire, a comparu avec 12 autres accusés devant le tribunal de Sidi M’hamed dans 4 affaires, dont celle du trafic de cocaïne qui « n’est pas encore enrôlée », selon l’agence officielle.

Bessa, Résidence la Pinède