Gaïd Salah : Celui qui voue rancune envers l’Armée et son Commandement, est un ennemi de l’Algérie

difficultés provoquées par la crise

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah a indiqué, dans un nouveau discours tenu à la 3ème Région Militaire de Béchar, que le Commandement de l’Armée Nationale Populaire n’a ménagé aucun effort afin de réunir toutes les conditions idoines à même d’ouvrir la voie et surmonter toutes les difficultés provoquées par la crise que traverse notre pays.

« Tout le monde sait que le Commandement de l’Armée Nationale Populaire, fidèle et loyale envers sa patrie et son armée, n’as ménagé aucun effort, et ce depuis le début de cette crise, afin de garantir toutes les conditions idoines pour ouvrir la voie et surmonter toutes les difficultés, objectives ou non objectives, découlant de cette crise. Il est évident que les acquis réalisés jusqu’à présent sont immenses et servent toutes l’intérêt de l’Algérie et de son peuple, et sont en totale conformité avec les revendications populaires objectives », a déclaré le vice-ministre de la défense nationale, lors de son allocution d’orientation prononcée, hier, devant les cadres et les personnels de la Région.

« Dans ce sillage précisément, et en dépit de la crise que traverse notre pays aujourd’hui, l’Etat algérien, à travers ses différentes institutions, a su préserver toutes ses capacités de gestion, sa notoriété et ses différentes activités, comme il a pu maintenir son capital relationnel avec ses partenaires étrangers, grâce à ses fidèles enfants occupant les différents postes d’activité et fonctions. Car l’Algérie occupe une position importante qu’il importe de préserver en veillant à maintenir l’Etat algérien dans son contexte légal et constitutionnel », a-t-il estimé.

Celui qui voue rancune envers l’Armée et son Commandement, est un ennemi de l’Algérie

Pour le chef de l’Armée, le peuple algérien et grâce à la conscience qui le caractérise, saura incontestablement distinguer entre celui dont le cœur est empli de sincérité envers l’Algérie, et celui qui nourrit rancœur et ressentiment envers ce pays. « Le bon sens du peuple algérien et sa perspicacité habituelle ne l’ont jamais déçu et ne le décevront point. Il saura pertinemment distinguer entre celui dont le cœur est empli de sincérité et celui qui nourrit rancœur et ressentiment envers ce pays », a-t-il dit.

MDI Alger

Le peuple « réalisera certainement que celui qui voue rancune et animosité envers l’Armée Nationale Populaire et son Commandement, est indubitablement un ennemi de l’Algérie. Et les ennemis de l’Algérie sont parfaitement conscients, non sans amertume et jalousie, que notre pays dispose aujourd’hui d’une armée nationale de par son principe, populaire de par son origine, sincère dans son action et sa conduite, à sa tête un commandement moudjahid qui accorde au combat saint sa véritable signification et fait du serment prêté aux Chouhada son phare, avec lequel il fraie son chemin vers la sécurisation de l’Algérie et l’accompagnement de son peuple jusqu’à s’assurer entièrement quant au présent et l’avenir de cette patrie », a ajouté le vice ministre de la défense.

Bessa, Résidence la Pinède