Le Hirak s’organise: Conférence nationale le 27 juin

Sur  la base des observations du Hirak, de ses revendications, de son comportement du respect, de sa dignité et de sa détermination. Compte tenu de cette  situation dangereuse que traverse le pays tant sur le plan économique, politique, sécuritaire que social,  un groupe de personnes de citoyenneté  nationale   composé de toutes tranches de la société  (chercheurs, experts, moudjahidines, jeunes étudiants, agricultrices et agriculteurs, chômeurs, enseignants, médecins, fonctionnaires de toutes wilayas confondues du hirak ont engagés une profonde réflexion de plus de deux mois afin de recenser les causes et les problèmes en vue d’aboutir à un dialogue touchant toutes les couches de la société sans exception  et trouver ensemble une sortie de cette situation.

Selon l’un des initiateurs de ce groupe de réflexion, le consultant en économie MBarek Malek Serrai, la première conclusion de mouvement va vers l’organisation d’une rencontre nationale prévue le 27 juin 2019, regroupant des représentants du hirak   de toutes les wilayas du pays afin de mettre noir sur blanc les doléances revendiquées bien que cela est déjà clair mais la transparence et l’entente de tous aboutira à un chemin de lumière pour reprendre le flambeau de la justice et de la liberté.

Bien que de nombreuses solutions sont déjà répertoriées et enregistrées, le groupe de réflexion souhaite donner, selon MSerrai,  la primauté aux membres du colloque national de se prononcer sur la plate-forme à mettre en place, les objectifs à court, moyen et long terme ainsi que les moyens à mettre en œuvre en vue de leurs aboutissement.

MDI Alger

« Il y’a lieu de souligner que cela ne sera fait qu’avec la participation de l’ensemble des acteurs l’Algérie appartient à tous les algériens et chacun a son mot à dire. Le travail réalisé a été l’œuvre d’une participation collégiale une prémisse  pour un futur meilleur », nous dira MSerrai.

Bessa, Résidence la Pinède