Bensalah nomme Abderrachid Tabi, nouveau Premier président de la Cour suprême

Benmansour Abdellah

Le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, a procédé lundi à plusieurs nominations et mis fin à des fonctions dans le secteur de la Justice, selon un communiqué de la Présidence de la République, diffusé par l’agence officielle.

La Présidence de la République a précisé dans son communiqué que « le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah a procédé lundi 10 juin 2019 à la nomination de MM: – Abderrachid Tabi, Premier président de la Cour suprême, – Abderrahim Madjid, Procureur général près la Cour suprême, – Bitam Abdelmadjid, Directeur général des ressources humaines au Ministère de la Justice, – Hamdane Abdelkader, Inspecteur général du Ministère de la Justice, – Djaarir Abdelhafid, Directeur général des affaires judiciaires et juridiques au Ministère de la Justice, – Gasmi Djamel, Président de la Cour d’Alger,

Selon la même source, le chef de l’Etat a mis fin, par ailleurs, aux fonctions de: – Mme Boukhars Fatiha en tant que Présidente de la Cour de Tipaza, – M. Melak Abdellah en tant qu’avocat général près la Cour suprême ».

A noter que, ces nouvelles nominations à la Cour Suprême, notamment, un nouveau premier président, interviennent au moment où les dossiers d’anciens hauts responsables, notamment, les ex-premiers ministres Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia ainsi que d’anciens ministres, ont été transférés à la Cour.

MDI Alger

Rappelons à ce propos que, le 26 mai dernier, le parquet général de la Cour d’Alger a informé que les dossiers de 12 anciens hauts responsables, ont été transférés à la Cour suprême. Il s’agit des des deux anciens premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, des anciens ministres d’Abdelghani Zaâlane, Amar Tou, Boudjemaâ Talaie, Karim Djoudi, Amara Benyounès, Abdelkader Bouazghi, Amar Ghoul, Abdeslam Bouchouareb, de l’ex-wali d’Alger Abdelkader Zoukh et de l’ex-wali d’El-Bayadh Khanfar Mohamed Djamel sont également concernés.

Bessa, Résidence la Pinède