FLN : L’élection présidentielle organisée dans les meilleurs délais est « la solution idoine pour sortir de la crise »

Ali Seddiki

Le Secrétaire général (SG) du parti du Front de Libération nationale (FLN), Mohamed Djemaï a mis en avant, mercredi, la nécessité de réunir les conditions en vue d’organiser la Présidentielle « dans les meilleurs délais », étant « la solution idoine pour sortir de la crise », et d’éviter au pays de plonger dans les méandres des étapes de transition.

Dans un message à l’occasion de la célébration de l’Aïd El Fitr, M. Djemai a fait part de « la conviction » du parti quant à « la nécessité de s’engager dans un dialogue sérieux, sincère, serein et rationnel, à l’effet de réunir les conditions appropriées à l’organisation de l’élection présidentielle dans les meilleurs délais ».

Pour M. Djemaï , ces échéances sont « la solution idoine pour sortir de la crise, faire face à toutes les menaces et périls qui guettent notre pays et mettre en échec les plans hostiles qui visent à être pris au piège du vide constitutionnel et d’entraîner le pays dans les méandres des étapes de transition avec tous les dangers aux conséquences fâcheuses qui pourraient en découler ».

Le SG du FLN a tenu à valoriser « la vision sage, éclairée et souveraine » du commandement de l’Armée nationale populaire (ANP) dans le traitement de la crise que traverse le pays, saluant le rôle central de l’institution militaire dans « l’accompagnement du Hirak populaire avec ses aspirations légitimes à concrétiser le changement escompté, par les voies pacifiques et civilisationnelles et à préserver le pays des dérives vers l’inconnu ».

Il a dénoncé vigoureusement, dans ce cadre, « la campagne ignoble qui cible la notoriété de notre armée héroïque, son patriotisme et son commandement, à travers une guerre médiatique infâme et des déclarations visant à saper la relation de confiance liant le peuple à son armée ».

MDI Alger

A ce propos, M. Djemai a relevé que la mission des personnes appartenant au FLN , est de contribuer avec toutes les personnes bienveillantes dans le pays, à  » la sensibilisation sur l’importance de la solution dans le cadre constitutionnel, de mettre à nu les pratiques des parties qui œuvrent selon la logique de la bande », et  » démasquer les personnes mal intentionnées infiltrées au sein du Hirak pour détourner sa trajectoire et qui œuvrent à frapper la sécurité du pays et voler les espoirs du peuple ».

Bessa, Résidence la Pinède