HomeEntreprises-ManagementMeziane Haddad propulsé à la tête de l'ETRHB !

Meziane Haddad propulsé à la tête de l’ETRHB !

L’homme d’affaires Ali Haddad, aurait passé les commandes du groupe ETRHB à son frère Meziane Haddad âgé de 57 ans, nous apprend le site Maghreb Confidentiel.

Selon la même source, Ali Haddad qui est placé en détention provisoire depuis près de deux mois, aurait, le 5 mai dernier, propulsé discrètement son frère Meziane Haddad à la présidence du conseil d’administration du groupe éponyme.

Meziane Haddad, très discret, gérait depuis plusieurs années l’une des principales filiales du groupe qu’est ETRHB Construction. Selon Maghreb Confidentiel, dans sa nouvelle mission consistant à éviter l’effondrement du groupe, vivant essentiellement des commandes publiques, le nouveau patron du groupe pourrait compter sur Amokrane Allache, ex-directeur du pôle « usines et carrières » du groupe, nommé directeur général juste après l’arrestation d’Ali Haddad, qui cumulait présidence et direction générale.

A noter que, Meziane Haddad a été victime d’un kidnapping à Tizi-Ouzou en 2006.

Pour rappel, l’ex-président du FCE avait été appréhendé, en mars dernier, au poste frontalier d’Oum Teboul (El Tarf), alors qu’il s’apprêtait à quitter le territoire national, en direction de la Tunisie, en possession de deux passeports, deux permis de conduire et d’un montant en devise.

Ali Haddad avait comparu, le 3 avril dernier, devant le juge d’instruction près du tribunal de Bir Mourad Raïs à Alger, lequel avait ordonné son placement en détention provisoire à l’établissement pénitentiaire d’El Harrach. Il est poursuivi pour faux et usage de faux et fausses déclarations.

Le 20 mai dernier, il a comparu une nouvelle fois devant le juge d’application des peines près le tribunal de Bir Mourad Raïs (Alger). Ce dernier a décidé du report de son procès au 3 juin prochain « pour absence de témoins ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine