HomeLa uneDjemai accuse Bouchareb d’être impliqué dans les agissements des forces anti-constitutionnelles

Djemai accuse Bouchareb d’être impliqué dans les agissements des forces anti-constitutionnelles

Le nouveau SG du Front de Libération nationale (FLN), Mohamed Djemai, a accusé le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Mouad Bouchareb d’être complice des forces anti-constitutionnelles.

Profitant de l’occasion de l’installation hier des commissions de discipline et de prospective du parti, Djemai a lancé un appel à la justice pour « réagir »  » à l’encontre du président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Mouad Bouchareb qui « s’est tu envers les agissements des forces anticonstitutionnelles contre le commandement de l’Armée nationale populaire (ANP) ». Selon Dejmai, cette réaction ne peut être que la cause de son «implication» présumée dans ces agissements.

Toutefois, M. Djemiai a réitéré son appel à M. Bouchareb pour présenter sa démission de la présidence de l’APN, appelant les membres du groupe parlementaire FLN à l’APN à « boycotter les séances présidées par Bouchareb jusqu’à son départ».

Le président de l’APN, et malgré toutes les pressions et les vagues de contestations des députés de son parti qu’il subit afin de démissionner, il maintient sa décision de rester à la tête de l’assemblée. De ce fait, la deuxième chambre du parlement renoue avec le chaos, après celle qu’elle a connu lors de la destitution de l’ancien président, Said Bouhadja.

Lors de son allocution, le SG du FLN a fustigé aussi certaines pratiques de l’ancien Secrétaire général du parti, Djamel Ould Abbes et l’ex coordonnateur général de l’instance dirigeante du parti, Mouad Bouchareb, lesquels ont «attenté aux lois du parti, sans aucun respect de ses organes ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine