Arkab a nié l’achat de Total des actions d’Anadarko en Algérie

Anadarko Total

Le ministre de l’énergie, Mohamed Arkab, a démenti l’information de vente des actions en Algérie  de l’américain Anadarko pour la société pétrolière française Total.

« Nous avons contacté Anadarko pour avoir des explications sur cette information, mais jusqu’a présent nous n’avons pas reçu aucune réponse, ce qui prouve l’inexistence de ce contrat entre Total et Anadarko » a indiqué ce matin le ministre de l’énergie, en marge de installation du nouveau PDG de la Sonalgaz.

Selon Akrab, « l’Algérie possède de bonnes relations avec la société américaine Anadarko » et « l’Algérie défendra avec force ses intérêts ».

MDI Alger

Pour rappel, au début de ce mois de mai, Total a annoncé avoir signé un accord engageant avec Occidental en vue de l’acquisition des actifs du groupe pétrolier américain Anadarko en Algérie, Ghana, Mozambique et Afrique du Sud. Selon le groupe français, « l’accord, d’un montant de 8,8 milliards de dollars, s’inscrit dans l’éventualité d’un succès de l’offre en cours d’Occidental pour le rachat de Anadarko ».

Bessa, Résidence la Pinède