Le PT dénonce les arrestations d’étudiants et de manifestants lors des dernières marches

Louisa Hanoune revient sur sa réunion secrète avec Said Bouteflika et le général Toufik
Louiza Hanoune, présidente du PT

Le Parti des Travailleurs (PT) a dénoncé, ce samedi 25 mai 2019, les arrestations par la police des étudiants et des manifestants lors des marches de mardi et vendredi.

Réuni aujourd’hui, le secrétariat permanent du bureau politique du parti des travailleurs (SPBP), a discuté des développements politiques en cours dans notre pays. Dans un communiqué rendu public, le PT a salué « la formidable mobilisation du peuple malgré tous les obstacles dressés par le pouvoir en place notamment les barrages filtrants de gendarmerie et de police, les arrestations et les intimidations… »

« Le SBP dénonce avec la plus grande vigueur toutes ces atteintes aux libertés démocratiques et particulièrement le droit des citoyens de manifester. Il dénonce les arrestations opérées par les forces de police de dizaines d’étudiants mardi 21 mai et une centaine de manifestants le 24 mai à l’occasion de la 14ème manifestation », lit-on dans le communiqué du PT.

« La large mobilisation qui ne faiblit pas tout comme les mots d’ordre scandés par des centaines de milliers de manifestants dans tout le pays montrent que l’immense majorité du peuple rejette tous les plans du régime qui visent à avorter et/ou à dévier le cours de la révolution et reste attaché aux objectifs clairement définis dès le début de la révolution il y’a trois mois. A savoir « Yetnehaw ga3 », le départ du système et de tous ses symboles », a souligné le parti.

Selon le même communiqué « le SPBP est revenue sur l’arrestation arbitraire de la Secrétaire générale du PT, Mme Louisa Hanoune, incarcérée par décision du tribunal militaire du Blida depuis le 9 mai dernier annonçant l’ouverture d’une nouvelle ère d’autoritarisme ».

« Tout en saluant toutes les forces politiques, syndicales et citoyennes qui se sont solidarisées activement avec le PT suite à l’arrestation de sa Secrétaire générale, le SPBP renouvelle son appel pour la libération immédiate et inconditionnelle de Louisa Hanoune », a conclu le parti.