HomeAutres14e vendredi de mobilisation: l’accès à la capitale est très difficile, plusieurs...

14e vendredi de mobilisation: l’accès à la capitale est très difficile, plusieurs arrestations parmi les manifestants

Les autorités sécuritaires ont renforcé ce matin leurs présence à Alger centre, en procédant dés la matinée à fermer les accès à la capitale et ont procédé à plusieurs arrestations, ce qui est une première depuis le début des manifestations en 22 février.

C’est donc dans une ambiance très tendue qu’a commencé la manifestation à Alger centre. selon plusieurs témoignes la police a reconduit plusieurs automobilistes venus d’autres wilayas vers les commissariats pour des vitrifications.

A la grande poste, et à la rue, Hassiba plusieurs arrestations parmi les manifestants sont effectuées par la police en tenue civile.

Vers 11h la foule qui s’est rassemblée à la rue Didouche Mourad, pas loin de la place de la Grande poste qui est interdite officiellement aux manifestants sous prétexte de travaux, scandé des slogans contre la solution de l’élection sur laquelle insiste le chef d’état-major, Ahmed Gaid Salah dans ces discours de cette semaine.

« il n y’ aura pas d’élection la bande* ( makach intikhabatte y a 3issabatte) » , »Gaid Salah dégage », « un état civil et non militaire », l’Algérie libre et démocratique » sont autant des premiers slogans scandé par les premiers manifestants arrivés à la place de la Grande poste qui est encerclée par la police.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine