Tourisme : Vers la décentralisation de la prise de décision

investissement dans le domaine du tourisme

Le ministère du Tourisme et de l’Artisanat a initié une série de procédures à l’effet de consacrer l’opération de décentralisation de l’administration et consistant à conférer au wali territorialement compétent les prérogatives d’octroi des contrats de concession pour l’exploitation des eaux thermales ainsi que la classification des hôtels.

Dans le cadre de ces procédures « le Gouvernement a adopté en date du 12 décembre 2018 un projet attribuant les prérogatives d’octroi des contrats de concession pour l’exploitation des établissements hôteliers, tout type confondu, ainsi que leur classification au wali territorialement compétent », a indiqué un communiqué du ministère du Tourisme et de l’artisanat.

Le Gouvernement a adopté également en date du 16 janvier 2019, poursuit la même source, « un projet de décret exécutif modifiant et complétant le décret exécutif n  07-69 du 19 février 2007 fixant les conditions et les modalités d’octroi de la concession d’utilisation et d’exploitation des eaux thermales, en vertu duquel le wali territorialement compétant aura le droit d’accorder la concession d’utilisation des eaux thermales et l’octroi de la licence d’exploitation des établissements thermaux ».

S’agissant des restaurants touristiques, « le conseil du gouvernement, réuni le 5 décembre 2018, a adopté un projet de décret exécutif définissant et organisant l’activité de restauration touristique qui a attribué au wali territorialement compétent l’opération de classification des restaurants touristiques en vertu d’une décision et sur avis de la commission de wilaya chargée de la classification », conclut le communiqué du ministère.

MDI Alger

APS

Bessa, Résidence la Pinède