3000 personnalités françaises signent un appel pour la libération immédiate de Louisa Hanoune

Louiza Hanoune
Louiza Hanoune, présidente du PT

Trois mille personnalités françaises ont signé un appel à la libération immédiate de l’opposante Louisa Hanoune, la secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT), rapporte, ce jeudi, RFI.

Louisa Hanoune qui est en détention provisoire depuis le 9 mai et a été inculpée pour complot contre l’armée et l’État, s’est vu refuser par le tribunal militaire de Blida, de la demande de remise en liberté déposée par ses avocats qui dénoncent un règlement de compte politique, rappelle la même source.

L’incarcération de la SG du PT est « injustifiée et injustifiable », a Patrick Hébert, signataire de l’appel et membre de l’Entente internationale des travailleurs (EIT), dont Louisa Hanoune est coordinatrice.

« C’est une question de combat pour le respect de la démocratie et des libertés publiques. Madame Louisa Hanoune est responsable d’un parti politique, elle est arrêtée en raison de ses convictions politiques et non pas en fonction d’un acte délictueux qu’elle aurait pu commettre », explique Patrick Hébert à RFI.

« Nous demandons sa libération au nom du respect de la démocratie. Ça ne veut pas dire qu’on porte un jugement sur la politique du Parti des travailleurs ou même sur ce qui se passe en Algérie. On se situe simplement sur le terrain du respect des libertés », ajoute-t-il

MDI Alger

« J’ai vu que dans les motifs qui sont censés justifier son incarcération, il est indiqué sa volonté de changer le régime. Dans ce cas-là, il faut mettre beaucoup d’Algériens en prison puisqu’ils sont quand même assez nombreux à souhaiter un changement de régime. Et puis demander à changer le régime c’est une position politique, ce n’est pas un délit », affirme Patrick Hebert.

Bessa, Résidence la Pinède