Propos d’El Othmani sur la situation en Algérie: Le Maroc s’explique

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Al-Khalfi, a nié vendredi, que le chef du gouvernement  Saad-Eddine El Othmani ait fait une déclaration sur l’évolution de la situation politique en Algérie.

Dans une déclaration à l’agence officielle marocaine MAP, Al Khalfi a déclaré qu’El Othmani « n’a fait aucune déclaration officielle concernant l’Algérie voisine et n’exprimait aucune position du gouvernement marocain », précisant que le chef du gouvernement marocain a seulement exprimé son souhait de la réouverture de la frontière entre les deux pays ». Une déclaration qu’il a faite lors d’une discussion privée en marge en d’un Iftar.

MDI Alger

Pour rappel, l’agence turque Anadolu à rapporté jeudi, en citant le chef du gouvernement marocain, que, le Maroc espérait que « l’ouverture de la frontière terrestre entre l’Algérie et le Maroc serait la première décision des nouveaux dirigeants algériens ».

Bessa, Résidence la Pinède