Les maires de Béjaia et de Tizi Ouzou appellent les autres élus à rejeter les élections du 4 juillet

rejet des élections

Les maires de la wilaya de Bejaia ont réaffirmé hier, dans une déclaration commune, leur rejet d’organiser les prochaine élections présidentielles prévues pour le 4 juillet 2019.

« Nous, Présidents des Assemblées Populaires Communales de la Wilaya de Bejaia, réunis en ce jour le 15/05/2019 à l’hémicycle de la wilaya, fidèles à notre engagement dans le processus révolutionnaire du peuple algérien du 22 février 2019, réaffirmons notre décision du rejet des élections présidentielles du 04/07/2019 au motif qu’elles ne constituent aucunement une réponse à l’exigence de changement portée par les millions d’Algériens de toutes les régions qui descendent chaque jour dans la rue », a indiqué la Coordination des maires de Béjaia.

Ils ont rappelé que « les millions de citoyens qui bravent la répression, les chaleurs et les contraintes du jeûne pour réitérer leur volonté de chasser définitivement l’oligarchie qui a confisqué le rêve algérien depuis 1962 à ce jour, interpellent notre conscience d’élus de la Nation c’est pourquoi notre détermination à maintenir cette dynamique en élargissant notre champ d’action, reste intacte ».

Les maires de Béjaia ont appelé « tous les Présidents des Assemblées Populaires Communales et aux élus locaux et nationaux, à travers tout le pays à participer à la marche nationale du 13e vendredi 17/05/2019 à Alger ».


Les élus locaux de la wilaya de Tizi-Ouzou ont réaffirmé, lundi dernier, leur rejet des élections présidentielles du 04 juillet prochain.

« Nous, Présidents des Assemblées Populaires Communales de la Wilaya de Tizi Ouzou et le présidnet de l’APW, réunis le 09/05/2019 à l’hémicycle de l’APW, engagés dans la dynamique révolutionnaire du peuple algérien du 22 février 2019, réitérons notre position de principe quant au rejet des élections présidentielles du 0.4 juillet 2019 qui ne constituent guère une réponse à la hauteur de la dimension et des aspirations des millions d’Algériens et d’Algériennes », ont-t-ils écrit dans une déclaration commune.

MDI Alger

Les maires de Tizi-Ouzou ont appelé les autres élus des autres wilayas « à participer à la marche hebdomadaire du vendredi prochain pour exprimer leur rejet de la tenue des présidentielles ».

Bessa, Résidence la Pinède