Circoncision d’enfants : Une commune d’Oran exige la carte de vote

élus locaux

Apparemment, il y a encore certains responsables et élus locaux qui ne se sont pas encore défait des anciennes pratiques bureaucratiques du système contesté par le peuple depuis près de trois maintenant.

En effet, à la commune de Benfreha, Daïra de Kandil dans la wilaya d’Oran, le maire a informé dans un avis aux citoyens, daté du lundi 14 mai 2019, que la dite APC organisera une cérémonie de circoncision au profit des enfants.

Dans le même avis, le maire a informé les citoyens désireux d’inscrire leurs enfants de se présenter dans les plus brefs délais au niveau de la mairie accompagné d’un dossier des plus controversés.

Selon la même source, les citoyens devront fournir un  dossier composé de trois documents, à savoir, l’acte de naissance de l’enfant à exciser, une photocopie de la pièce d’identité, et là, la fameuse carte de vote refait encore son apparition.

MDI Alger

Cependant, l’exigence de la carte de vote pour les citoyens de cette commune pour circoncire leurs enfants n’est pas un hasard. Puisqu’elle coïncide avec la préparation de l’élection présidentielle du 4 juillet prochain. Un scrutin fortement rejeté par les citoyens à l’échelle nationale, du moment qu’il sera organisé par les symboles du système fortement contesté, notamment, le chef d’Etat par intérim Abdelkader Bensalah et le premier ministre Noureddine Bedoui.

Bessa, Résidence la Pinède