Importation des véhicules d’occasion: les prix du marché seront fortement impactés

La réouverture prévue de l’importation des véhicules de moins de trois ans aura un fort impact sur les prix des voitures neuves sur le marché.

Selon l’ancien président de l’association des concessionnaires algériens  de l’automobile (AC2A), Youcef Nebache, les prix ont déjà commencé à baisser dès l’annonce de l’intention du gouvernement d’autoriser prochainement l’importation des véhicules d’occasion. « La baisse peut atteindre les 50% » a t-il estimé.

Dans une déclaration, faites au site arabophone Sabqpress, Nebache a accusé les constructeurs locaux de véhicules, de surfacturation, et de ne pas pouvoir diminuer la facture des importations qui est restée aux environs de 4 milliards de dollars, ce qui correspondait à l’importation de 300 000 véhicules montés.  L’ancien président de AC2A, a appelé a demander des comptes pour les constructeurs nationaux qui exercent depuis plusieurs années sans un réel résultat.

MDI Alger

Toutefois, il a souhaité   l’autorisation des concessionnaires à importer ces véhicules de moins de trois ans, et ne pas les laissé juste pour les particuliers. Nebache a espère aussi que ce dossier ne tardera pas sur la table du gouvernement et les décisions finales tomberont bientôt. « Les lois existés déjà, il suffit juste de les réactiver après leur abrogation en 2005 » a t-il estimé.

Bessa, Résidence la Pinède