Egypte: la dette extérieure a enflé en 2018, à 96,6 milliards de dollars

La dette extérieure de l’Egypte a atteint 96,6 milliards de dollars au 31 décembre 2018, en hausse de 16,5% par rapport à la même date de 2017, selon des statistiques publiées le 8 mai par la Banque centrale égyptienne.

A fin de l’année 2017, la dette extérieure de ce pays d’Afrique du Nord, s’élevait à 82,9 milliards de dollars.

Les nouveaux besoins d’emprunts de l’Egypte sont estimés à 820,7 milliards de livres (48 milliards de dollars) au cours de l’exercice 2019-2020 (juillet-juin), ce qui représente une hausse de 26 % par rapport à l’exercice 2018-2019, selon le projet de budget de l’Etat dévoilé en avril dernier.

Les emprunts intérieurs devraient augmenter de 45 % durant le prochain exercice pour s’établir à 725,1 milliards de livres, tandis que les emprunts extérieurs diminueraient de 36 %, à 95,6 milliards de livres.

MDI Alger

Ecofin

Bessa, Résidence la Pinède