HomeLa uneAssassinat de Mohamed Boudiaf : Son fils Nacer annonce qu'il déposera...

Assassinat de Mohamed Boudiaf : Son fils Nacer annonce qu’il déposera plainte contre les généraux Toufik et Nezzar

Nacer Boudiaf, le fils du président assassiné le 29 juin 1992 Mohamed Boudiaf, a annoncé dimanche qu’il déposera en compagnie de ses frères, le 30 juin prochain, une plainte contre les généraux à la retraite Mohamed Mediène dit Toufik et Khaled Nezzar, qu’il accuse d’être les commanditaires du meurtre de son père.

L’annonce a été faite par Nacer Boudiaf sur sa page Facebook, où il a indiqué qu’il rendra hommage à son défunt père le 29 juin prochain à Msila et le lendemain il se dirigera à la justice en compagnie de ses frères qu’il n’a pas vu depuis 20 ans pour déposer plainte contre les généraux Toufik et Nezzar dans le cadre de l’affaire de l’assassinat de son père.

Nacer Boudiaf a demandé au chef de l’Armée le Général-major Ahmed Gaïd Salah pour rouvrir le dossier de son père afin de dévoiler la vérité sur son lâche assassinat.

Pour rappel, l’ex-patron des services de renseignement le général à la retraite Toufik a été placé dimanche lui ainsi que le général Tartag et Said Bouteflika en détention provision à Blida. Les trois prévenus ont été accusés d’atteinte à l’autorité de l’Armée et de complot contre l’autorité de l’Etat.

Abattu à Annaba le 29 juin 1992, alors qu’il prononçait un discours, Mohammed Boudiaf n’acheva pas de délivrer son message. Membre fondateur du FLN, chef historique de la révolution, ministre d’État dans le GPRA (Gouvernement provisoire de la République algérienne), prisonnier politique sous le régime colonial puis sous la présidence d’Ahmed Ben Bella, il fut un opposant exilé.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine