Mohcine Belabbas : « Actuellement, l’Algérie a deux chefs d’Etat sans légitimité populaire »

ennemis de l'intérêt général

Le président du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD), Mohcine Belabbas a estimé, mercredi, qu' »actuellement l’Algérie a deux chefs d’Etat sans légitimité populaire ».

MDI Alger

« Actuellement, l’Algérie a deux chefs d’Etat sans légitimité populaire. Le premier doute du mouvement populaire, menace l’opposition, choisit celui qui sera jugé et celui qui ne le sera pas, ordonne à la Justice, décide et discourt chaque mardi (faisant référence au chef de l’Armée Ahmed Gaïd Salah). Le deuxième, comme c’était son cas avant, représente le vrai chef d’Etat dans les rencontres protocolaires (faisant référence au chef d’Etat par intérim Abdelkader Bensalah », a écrit Mohcine Belabbas sur sa page Facebook.

Bessa, Résidence la Pinède