Plus de 700 policiers pour sécuriser la nouvelle aérogare d’Alger

nouvelle aérogare d'Alger

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a mobilisé plus de 700 policiers, tous grades et spécialités confondus, pour assurer la sécurité de la nouvelle aérogare internationale Houari Boumediène (Alger), a indiqué mardi la DGSN dans un communiqué.

« Plus de 700 policiers, tous grades et spécialités confondus, ont été mobilisés pour assurer la sécurité de la nouvelle aérogare d’Alger en formant un dispositif de sécurité H24 », a précisé le communiqué, ajoutant que « les brigades en poste sont dotées des équipements techniques sophistiqués, outre des nouvelles applications en matière de contrôle aux frontières ». Ce dispositif est à même de « faciliter le transit des passagers répondant aux conditions sécuritaires en vigueur ».

Dans le même sillage, la DGSN a souligné veiller à la « formation et la qualification de ses éléments travaillant au niveau des différents postes frontaliers, en vue de préserver la sécurité des passagers et de leurs biens, tout en leur garantissant les facilités nécessaires pour le transit dans le cadre des lois et règlements en vigueur ».

APS

Bessa, Résidence la Pinède