Rejet des nouveaux billets par les agences bancaires: L’APOCE appelle à une intervention urgente

nouveaux billets

Les nouveaux billets d’argent qui circulent actuellement en particulier les billets de 500 DA semblent poser problème. Certaines agences bancaires refusent de traiter avec ces billets selon l’association de protection des consommateurs (APOCE). L’association a reçu plusieurs plaintes à ce sujet et demande une intervention urgente pour trouver une solution à ce problème.

Selon l’APOCE, au début c’était juste une plainte de non-acceptation d’une banque pour les nouveaux billets de 500 da, mais l’association a découvert que le problème est allée plus loin que ça à travers les réactions des consommateurs et même des employés du secteur bancaire.

Les nouveaux billets sont rejetés selon les données recueillies par l’APOCE pour deux raisons : non-fonctionnement des machines de contrôle avec de nouveaux billets, et l’absence de document ou d’instructions permettant à la banque de traiter avec ces nouveaux billets.

MDI Alger

« Il faut une intervention d’urgence pour régler la situation », indique l’APOCE.

Bessa, Résidence la Pinède