Secteur des hydrocarbures: Une croissance en baisse de 0,5%

hydrocarbures en Algérie

Au quatrième trimestre 2018, le secteur des hydrocarbures est de nouveau caractérisé par des baisses d’activités avec une croissance négative de 5,0% contre une baisse de 11,3% au quatrième trimestre 2017. Il est à remarquer que les prix des hydrocarbures ont augmenté et le déflateur de la valeur ajoutée des hydrocarbures connait une augmentation de 13,1%, selon l’ONS.

Par ailleurs, au quatrième trimestre 2018, les évaluations trimestrielles indiquent une croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) de 2,6%, comparée à la même période de l’année précédente. La croissance économique au 4ème trimestre 2018 est caractérisée par une baisse dans le secteur des hydrocarbures (5,0%), mais la croissance hors hydrocarbures (4,5%) reste appréciable et elle est tirée essentiellement par les activités de l’agriculture, du Bâtiment et Travaux Publics et Hydraulique (BTPH) et par les transports et communications qui connaissent respectivement des taux d’accroissement de 4,1%, 8,6% et 9,5%. En valeurs courantes, le PIB du 4 ème trimestre 2018 connait une hausse de 8,6%, ce qui signifie une augmentation du niveau général des prix de 5,9% au lieu d’une hausse de 4,8% pour la même période de l’année 2017.

La croissance économique annuelle de l’exercice 2018 provisoire (résultant des évaluations trimestrielles) s’établit à 1,5% contre 1,4% en 2017. Les données et les illustrations ci-dessous résument les principales évolutions provisoires enregistrées au cours de l’année 2018 et au cours des quatre trimestres 2018.

MDI Alger

Le secteur agricole a enregistré une croissance de 4,1% au cours du quatrième trimestre de l’année 2018 au lieu d’une croissance de 1,8% au cours de la période similaire de 2017. Au quatrième trimestre 2018, le secteur de l’industrie connait une croissance comparable à celle du quatrième 2017 soit 4,3% et 4,4% respectivement.

Bessa, Résidence la Pinède