Gaïd Salah : L’Armée offre à la Justice « des garanties suffisantes » pour juger « en toute liberté » les corrupteurs

Décès de Gaid Salah : Réactions de la société civile

Dans un nouveau discours tenu au deuxième jour de sa visite de travail dans la 1ère région militaire à Blida, le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah a appelé de nouveau l’appareil de la justice afin d’accélérer la cadence des poursuites judiciaires concernant les affaires de corruption et de dilapidation des deniers publics, selon un communiqué du Ministère de lé défense nationale diffusé ce mercredi 24 avril 2019.

Selon la même source, Gaïd Salah a affirmé que « le Commandement de l’Armée Nationale Populaire offre des garanties suffisantes aux services judiciaires pour poursuivre avec détermination et en toute liberté, sans aucune contrainte ni pression, le jugement de ces corrupteurs ».

« (…) j’ai appelé l’appareil de la justice, dans mes interventions précédentes, à accélérer la cadence des poursuites judiciaires concernant les affaires de corruption et de dilapidation des deniers publics et de juger tous ceux qui ont pillé l’argent du peuple. Dans ce contexte, précisément, je valorise la réponse de la justice quant à cet appel qui représente un volet important des revendications légitimes des algériens. Je rappelle également que le Commandement de l’Armée Nationale Populaire offre des garanties suffisantes aux services judiciaires pour poursuivre avec détermination et en toute liberté, sans aucune contrainte ni pression, le jugement de ces corrupteurs, ces dispositions permettront ainsi de rassurer le peuple que son argent pillé sera récupéré par la force de la loi et avec la rigueur requise », a déclaré Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire a présidé une réunion d’orientation.

MDI School