Gaïd Salah accuse des « parties internes » qui tendent à semer « les graines de la discorde entre les Algériens et leur Armée »

situation politique de l'Algérie

Le chef de corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah a accusé, ce mercredi 24 avril 2019, dans un nouveau discours « des parties internes » qui tendent à semer « les graines de la discorde et de la sédition entre les Algériens et leur armée », a indiqué un communiqué du Ministère de la défense nationale.

« Le peuple algérien a exprimé par ses marches pacifiques à travers tout le pays, son attachement solide à sa patrie et la noblesse de ses aspirations. Il a affirmé sa mobilisation sincère pour la sécurité et le progrès de l’Algérie et pour barrer toutes les voies aux tentatives de déstabilisation et de dévoiement de ce parcours pacifique et civilisé, lors duquel le peuple algérien a démontré son attachement à sa terre et à ses ambitions légitimes à construire un Etat fort, sûr et prospère, où participeraient tous ses enfants dévoués à édifier ses institutions, ayant pour fondement l’intérêt suprême de la nation, pour base l’équité sociale et pour piliers, la sincérité, le dévouement et la loyauté envers Allah et la nation », a déclaré Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire lors d’un discours tenu lors de sa visite de travail effectuée hier, en 1ère Région Militaire à Blida.

« L’alignement de l’Armée Nationale Populaire aux côtés du peuple afin d’atteindre ses objectifs visant à opérer le changement escompté et sa mobilisation continue pour accompagner les Algériens dans leurs marches pacifiques et leur sécurisation, découle de la cohésion et de la concordance dans les visions et la démarche empruntée, entre le peuple et son armée », a affirmé Gaïd Salah, précisant « Une cohésion qui semble déranger ceux qui portent une animosité profonde envers l’Algérie et son peuple et ce, malheureusement, en conspirant avec des parties intérieures, qui ont vendu leur âme et ont hypothéqué l’avenir de leurs concitoyens pour des fins et des intérêts personnels étroits. »

Gaïd Salah a indiqué que « Face à ces plans qui tendent à semer les graines de la discorde et de la sédition entre les Algériens et leur armée, l’Armée Nationale Populaire continue à leur faire face, conformément aux dispositions de la Constitution et des lois républicaines ».

« Ce qui atteste, selon lui, de la réussite des unités de sécurité, en charge du maintien de l’ordre, à déjouer les diverses tentatives visant à semer la terreur et l’anarchie et troubler l’ambiance calme et sereine caractérisant les marches citoyennes. »

MDI Alger

« Ceci a été confirmé par l’interpellation, au courant de la fin de la semaine passée, d’individus en possession d’armes à feu, d’armes blanches et de grenades lacrymogènes, ainsi qu’une grande quantité de psychotropes et des moyens de communication », a-t-il précisé.

Bessa, Résidence la Pinède