HomeLa uneLe FCE apporte son soutien à l'Armée pour accompagner la période de...

Le FCE apporte son soutien à l’Armée pour accompagner la période de transition

Le Forum des chefs d’entreprises (FCE) a apporté, lundi 22 février 2019, son soutien à l’institution militaire quant à sa position dans la garantie de la stabilité et faire réussir la période de transition, et ce, dans le but de sauvegarder la sécurité du pays et des citoyens durant ce moment historique que vit l’Algérie.

Le FCE a exprimé son total soutien aux revendications légitimes du peuple algérien pour le changement radical, afin de consacrer les bases et principes d’une démocratie réelle, caractérisée par une bonne gouvernance politique, économique et transparente dans la gestion des affaires du pays. « La construction d’un Etat de droits et des libertés, est l’unique garant des droits de tous, et la mise en place d’institutions fortes au service du citoyen et du pays », a écrit le FCE dans un communiqué rendu public hier.

A travers le même document, le FCE a adressé un appel urgent aux forces vives du pays, dans lequel il les invite à la nécessité de satisfaire rapidement aux revendications populaires, parce que, a alerté l’organisation patronale « tout prolongement de a crise politique, pourrait avoir des conséquences très négatives sur la situation économique du pays et les entreprises économiques nationales (…) ».

Le FCE a exprimé son engagement à participer activement dans les réformes économiques globales qui accompagneront le changement politique eu égard de leur expérience sur le terrain. L’organisation a appelé dans ce sens à « la nécessité d’une approche globales sur les réformes économiques, que ce soit sur le plan du cadre législatif ou institutionnel, pour la libération de l’investissement et l’initiative économique à tous les opérateurs économiques nationaux, et ce, en élargissant le réseau des PME et des entreprises de sous-traitance, qui représentent une base solide dans la construction de toute économie forte, et aussi, donner la chance aux jeunes entrepreneurs pour participer dans ce changement historique que connaît le pays, parce que, les jeunes sont le moteur du changement ».

L’organisation patronale présidée par intérim par Moncef Othmani, a appelé les enfants du pays, les décideurs au sein et hors des institutions officielles à se mettre main dans la main pour concrétiser les revendications du peuple et ce, au service de l’Algérie avant tout autre chose.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine