Intrusion de la BRI : la faculté de droit n’a autorisé aucun service de sécurité

faculté de droit de Saïd Hamdine

L’intrusion hier des unités relevant de la BRI dans l’enceinte de la Faculté de droit, Université d’Alger 1 Benyoucef Benkhedda, située à Said Hamdine, a suscité beaucoup d’indignation, notamment chez les étudiants qui avaient manifesté la veille, mardi, pour la huitième semaine consécutive.

L’administration de la Faculté de Droit a affirmé, dans un communiqué publié hier n’avoir aucunement autorisé l’entrée de forces de sécurité à l’intérieur de l’enceinte universitaire. Elle annonce avoir informé la tutelle pour engager les mesures légales adéquates.

Le doyen de la faculté, M. Imad Eddine Ouadi, a indiqué, dans le même communiqué qu’en raison des événements malheureux dont la Faculté de droit de l’Université d’Alger 1 a été témoin, hier, 17 avril 2019, le rectorat n’a ni appelé ni autorisé un quelconque service de sécurité ”à s’introduire à l’intérieur de l’université.

MDI Alger

Il a appelé les « parties compétentes à prendre les mesures légales nécessaires ».

Bessa, Résidence la Pinède