Blocage de Cevital : Issad Rebrab entendu par la gendarmerie

bocage de Cevital

Le patron du groupe Cevital, M. Issad Rebrab a été entendu par la gendarmerie nationale ce mercredi dans le cadre de l’enquête sur le blocage des projets du groupe.

« Je me suis rendu ce matin à la brigade de gendarmerie de Bab Jdid. J’ai été entendu sur les activités du groupe Cevital et les blocages dont elle fait l’objet. Notre Groupe est, à l’instar du peuple, une victime du système et de sa mafia économique », a affirmé M. Rebrab dans un message publié sur son compte Twitter.

Pour rappel, le blocage du projet de trituration de Cevital à Bejaia dure depuis 751 jours. « Le groupe a alerté à maintes reprises sur cet acte de sabotage caractérisé de l’économie de notre pays, mais sans jamais recevoir de réponse », a indiqué le groupe en février dernier dans un communiqué.

MDI Alger

L’ancien premier ministre, Ahmed  Ouyahia, avait déclaré en février dernier que Cevital, qui investit dans différents domaines, agroalimentaire, BTP, distribution, n’a jamais était bloqué. Il poursuivait : « Son problème actuel est administratif, lié au dossier déposé et ce n’est pas avec des marches qu’on va résoudre le problème ».

Bessa, Résidence la Pinède