Permis de conduite biométrique: La généralisation dès le 21 avril

Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Urbanisation annonce que la délivrance du permis de conduire électronique biométrique sera généralisé à compter du 21 avril.

Selon un communiqué du ministère, cette procédure concernait pour la première fois les titulaires du permis de conduire avant d’être distribué à tous les citoyens qui ont un permis de conduire. Ce processus fait partie de la modernisation de l’administration, selon le projet de gestion électronique à 2019 horizons.

D’autres projets sont également prévus pour numériser l’administration, tels que le remplacement de la carte grise par un document biométrique en 2019 et la publication du livret de famille biométrique en 2020.

Le processus  du permis de conduire biométrique a commencé à s’appliquer sur l’ensemble du territoire national et la diffusion effective du permis à points dépend de plusieurs critères.

Tels que l’acquisition du matériel nécessaire, qui nécessite de nombreuses procédures administratives, notamment l’annonce des offres.

MDI Alger

En ce qui concerne la numérisation de l’administration, l’objectif est d’atteindre progressivement la gestion sans papier, après la proportion de plus de 50% dans ce processus de numérisation de la gestion jusqu’à atteindre les 100%  d’application au cours des deux prochaines années, grâce à la mise en place d’un espace de services électroniques sécurisé.

Bessa, Résidence la Pinède