Homela deuxLa population exprime sa colère contre la désignation de Bensalah

La population exprime sa colère contre la désignation de Bensalah

L’installation d’un nouveau chef de l’Etat, a provoqué sur place la colère de la population qui est sortie en force dans plusieurs wilayas aujourd’hui pour exprimer son rejet de cet acte contradictoire à la volonté du peuple.

Les manifestants n’ont pas attendu le vendredi pour exprimer leur rejet à la désignation d’Abdelkader Bensalah. Dans plusieurs wilayas de pays les grèves et les manifestations ont repris dès ce matin. A L’Est de pays, comme à l’Ouest, passant par le centre, et le Sud la population de différentes catégories a rejoint la rue, pour exprimer son refus à l’installation de Benssalah à la tête de l’Etat.

Tougourt, Ouargla, Constantine, Batna, Bordj bou arreridj, M’sila, Tizi- Ouzou, Bejaia, Boumerdes Alger, Tlemcen, Oran, et dans d’autre villes aussi, des milliers de fonctionnaires de l’administration publiques, des institutions financières des étudiants ont envahis les rues des centres villes des wilayas saccadant des slogans pour le départ de Bensalah. « Bensalah dégage », est sur les langues des manifestants dans tout le pays, à l’instar de la capitale, ou des milliers de personnes sont sorties dans la rue, ce matin. A Tizi-Ouzou, une imposante marche est organisée par les juristes, et les travailleurs des entreprises publiques, comme l’ENIEM, et étudiants contre le nouveau chef d’Etat. Même cas à Boumerdès, et à Batna, ou des milliers de personnes ont envahis la rue, voir aussi à Constantine, ou les étudiants et fonctionnaires sont dans les rues.

En effet, le mouvement populaire a exprimé son rejet pour la désignation de Bensalah depuis le vendredi dernier, et il a appelé au départ du Premier ministre Nouredine Bedoui, et Tayeb Belaiz, président du conseil constitutionnel.

Annaba ce matin

Alger

Boumerdes de vant le palais de justice

Boumerdes Palis de justice

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine