L’Avocat Salah Dabouz relâché mais placé sous contrôle judiciaire

Salah Dabouz

Interpellé dimanche à Alger, l’avocat et défenseur des droits de l’Homme Me Salah Dabouz a été libéré, ce lundi 8 avril 2019, après avoir été transféré à Ghardaïa sur ordre du juge d’instruction de cette wilaya devant lequel il a comparu. Me Dabouz a été placé sous contrôle judiciaire.

Selon les informations rapportées dans la presse, il est reproché à Me Dabouz ses critiques vis-à-vis de certaines décisions de la justice, concernant les condamnations prononcées par la justice contre des militants mozabites dont il a assuré la défense durant plusieurs années.

MDI Alger

Il lui également reproché d’avoir introduit des objets interdits dans un établissement pénitencier. Une affaire qui remonte lorsque le militant Kameleddine Fekhar était emprisonné et Me Dabouz était alors son avocat.

Plutôt dans la journée de ce lundi, pour apporter son soutien et sa solidarité à Me Dabouz, l’Union nationale de l’ordre des avocats a décidé de geler ses activités mardi au niveau de toutes les juridictions du pays.

Bessa, Résidence la Pinède