Tayeb Louh s’offre une virée à Alger en réponse à la rumeur de son arrestation

L’ex-Ministre de la Justice, Tayeb Louh, a répondu, ce samedi 6 avril 2019, à la rumeur de son arrestation à la frontière algéro-marocaine alors qu’il tentait de fuir le pays et se rendre clandestinement au Maroc.

Pour répondre à cette rumeur diffusée par le journal le « Temps d’Algérie » appartenant à l’homme d’affaires Ali Haddad incarcéré actuellement à la prison d’El Harrach, Tayeb Louh, a diffusé une vidéo sur les réseaux sociaux, le montrant en train de se promener en voiture à Alger. La vidéo a été largement relayée par les médias.

Ensuite, l’ex-ministre s’est rendu au siège du parti FLN à Hydra sur les hauteurs d’Alger, où les caméras des différentes chaînes de télévisions l’attendaient. Louh n’a fait aucune déclaration aux journalistes. Il s’est contenté juste de sourire.

MDI Alger

Pour rappel, le journal le « Temps d’Algérie » en citant des sources, a rapporté hier, que l’ex-ministre de la justice « a été arrêté par les services de sécurité alors qu’il tentait de passer clandestinement la frontière algéro-marocaine ».

Bessa, Résidence la Pinède