Homela deuxInterdiction aux Walis de signer des décisions en rapport avec les dépenses...

Interdiction aux Walis de signer des décisions en rapport avec les dépenses publiques : Le Ministère de l’intérieur dément

Le Ministère de l’intérieur a démenti, ce mercredi 3 avril 2019, l’information parue dans un article du quotidien El Watan, selon lequel quatorze (14) walis auraient été interdits de signer des décisions ayant un rapport avec les dépenses des deniers publics.

« A La suite d’un article publié par le quotidien El Watan le mercredi 03 avril 2019 dans la page 04, selon lequel quatorze (14) walis auraient été interdits de signer des décisions ayant un rapport avec les dépenses des deniers publics, le Ministère de l’intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire tient à démentir cette information non fondée et tout à fait inexacte, en précisant qu’il aurait été judicieux que le journal «El Watan », prenne le soin de confirmer cette information avant sa publication et ce, pour plus d’objectivité vis-à-vis de ses lecteurs », a écrit le Ministère de l’intérieur dans un communiqué sur son site internet.

« Selon nos informations, les commis de l’Etat concernés par cette instruction, tombée lundi matin, sont ceux de Tlemcen, Tiaret, Ouargla, Mostaganem, Oran, Constantine, Mila, Sétif, Tizi Ouzou, Béjaïa, Boumerdès, Tipasa et celui de la wilaya d’Alger », a rapporté le journal El Watan dans son édition de ce mercredi.

Il a ajouté: « Nos sources précisent que cette «instruction conservatoire a été prise dans les wilayas où les soupçons de corruption existent», d’où l’interdiction aux chefs de l’exécutif de ne contracter aucune transaction et de ne pas agir et intervenir dans le foncier public, en cette période de flottement dans la gestion politique du pays. Les mêmes sources indiquent que ces wilayas citées feraient l’objet d’enquêtes approfondies des services de sécurité concernant des affaires de corruption, tout en précisant que cette mesure ne signifie pas que ces walis sont officiellement accusés. »

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine