Homela deuxDémission de Meriem Merdaci : Le Ministère de la Culture dément

Démission de Meriem Merdaci : Le Ministère de la Culture dément

Le Ministère de la Culture a démenti, mercredi 3 avril 2019, la rumeur relayée sur les réseaux sociaux, selon laquelle, la nouvelle Ministre de la Culture Meriem Merdaci aurait démissionné.

Dans un communiqué diffusé sur sa page Facebook, le Ministère de la Culture a tenu à informer que « Madame Meriem Merdaci occupe toujours le poste de ministre de la culture . Aucune démission n’a été annoncée de sa part comme rapporté par les réseaux sociaux. »


Par ailleurs, dans un précédent communiqué publié sur Facebook mardi 2 avril, le Ministère de la Culture a informé que « suite à sa nomination Ministre de la Culture, Madame Meriem Merdaci a immédiatement fermé son compte personnel sur les réseaux sociaux Facebook…. »

« Toutes les déclarations attribuées à la nouvelle Ministre contenues dans d’autres pages portant le nom de Meriem Merdaci qui portent atteintes aux symboles et institutions de l’Etat et à sa personne sont l’œuvre d’individus mal intentionnés », a souligné le département de la Culture.

Le Ministère de la Culture a tenu à préciser que « seules les déclarations faites à la presse à l’issue de la cérémonie de passation avec son prédécesseur M. Azzedine Mihoubi le 1er avril 2019, sont considérées officielles ».

« Par ailleurs il est important de souligner que le CV de Madame Meriem Merdaci sera publié sur le site du Ministère de la Culture suite à de fausses informations véhiculées par certains médias sur son statut social », a conclu le communiqué.

A noter que, la nouvelle Ministre de la Culture subit une campagne de diffamation et de chantage sur sur les réseaux sociaux depuis sa nomination dans le Gouvernement conduit par le Premier Ministre Noureddine Bedoui.

Le nouveau Gouvernement nommé par Abdelaziz Bouteflika juste avant sa démission de la présidence de la république, est décrié par le peuple et déclaré illégitime. Le peuple qui manifestent depuis le 22 février dernier, réclamant un changement radical et veut le départ du système, ne veut plus voir les figures du régime dans les institutions de l’Etat.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine