Appui à la direction générale de la Comptabilité: 1 100 000 euros alloués par l’UE

Comptabilité en Algérie

La commission européenne lance un appel à proposition de jumelage pour un projet d’appui à la Direction Générale de la Comptabilité en Algérie pour la préparation de la mise en œuvre d’un système comptable en droits constatés.

Selon le P3A, l’objectif général de ce jumelage étant d’accompagner la conception d’un système comptable en droits constatés pour les Etablissement publics à caractère administratif (EPA) et les collectivités locales en vue de sa mise en œuvre. Il est question aussi de mettre à niveau les compétences « métiers » et « transverses » de la Direction Générale de la Comptabilité (DGC) – Concevoir le système comptable en droits constatés pour les EPA et les collectivités locales (CL) et expérimenter sa mise en œuvre sur des sites pilotes.

La durée maximale du projet est de 24 mois et le montant total disponible pour cet appel à propositions est de 1 100 000 euros (Un million cent mille euros).

L’objectif est également de renforcer les capacités de la Direction Générale de la Comptabilité (DGC) dans la préparation de la mise en œuvre de la comptabilité en droits constatés s’inscrit dès l’article 1 de l’Accord d’Association entre l’Algérie et l’EU : « promouvoir la coopération dans les domaines économique, social, culturel et financier ».

Le projet de jumelage de la DGC constitue une expression de la volonté de l’Union Européenne d’apporter à l’Algérie un soutien significatif à ses efforts de réforme aux plans économique et financier. À travers les résultats ciblés, il permettra également d’alimenter le dialogue régulier entre les deux parties dans tous les domaines de la politique macroéconomique et des finances publiques. La Feuille de route de l’Accord d’Association (AA) met également l’accent, dans le volet des réformes structurelles, sur celles concernant les finances publiques.

Dans cette perspective, le jumelage sera une étape essentielle d’un projet de plus long terme, à l’achèvement duquel toutes les collectivités locales et tous les Etablissement publics à caractère administratif (EPA) verront leur comptabilité tenue selon les normes de la comptabilité en droits constatés. L’appui apporté par le jumelage va permettre à la DGC  de renforcer la capacité de ses équipes pour les doter des compétences nécessaires pour concevoir et piloter un tel projet,  de définir le système comptable en droits constatés des EPA et des collectivités locales, en bénéficiant de formations pratiques, d’ateliers de travail sur les méthodes et outils, ainsi que d’échanges d’expériences et de bonnes pratiques,  de veiller à la cohérence et à la convergence des systèmes comptables des organismes publics,  d’expérimenter ce système sur des sites pilotes,  d’évaluer cette expérimentation afin de valider le modèle définitif  de préparer dans les meilleures conditions le déploiement ultérieur de la réforme comptable.

MDI Alger

Quant à la date limite de présentation des propositions de jumelage à l’administration contractante elle est fixée au 21 mai 2019.

Bessa, Résidence la Pinède