Mohcine Belabbas: « Gaïd Salah commence à s’énerver »

Demande de levée de l'immunité pour Mohcine Belabbas et Abdelkader Ouali

Le président du RCD Mohcine Belabbas a réagi, ce samedi soir, aux déclarations du chef de l’armée Ahmed Gaïd Salah, qui a accusé lors d’une réunion au siège de l’Etat-major « certaines parties malintentionnées » qui complotent afin de porter atteinte à la crédibilité de l’ANP et contourner les revendications du peuple ».

« Gaïd Salah commence à s’énerver. Une rencontre qui se serait tenue à Zeralda et à laquelle auraient pris part l’ex patron du renseignement et le frère de celui qui s’entête à ne pas démissionner l’a contraint à une réunion d’urgence avec d’autres responsables militaires présents au centre du pays. Le manque de courage de citer les personnes qui se sont réunies laissent supposer que la partie n’est pas gagnée pour lui. Heureusement que le peuple est déterminé à défendre notre patrie », a écrit Mohcine Belabbas sur sa page Facebook.

Le premier responsable du RCD a estimé que « La gravité de la situation exige de la transparence de la part de Gaïd Salah et non des sous entendues. »

Colloque MDI