Hué, le portrait de Zeroual est indésirable à Alger

Le portrait de l’ancien président de la République, Liamine Zeroual, accroché sur une face d’un bâtiment d’habitation, à la place Audin, a été hué par les manifestants qui scandaient « dégage ! ». Le portait été décroché.

pour rappel, une photo de l’ancien président de la République, Liamine Zeroual, était accrochée au bâtiment en face de la place Maurice Audin, au centre de la capitale, à l’occasion des rassemblements du 22 mars demandant la démission du président Abdelaziz Bouteflika.

Publiée par Abdelkrim Boudra sur Vendredi 29 mars 2019

MDI School