Grève dans le secteur public : la mobilisation se poursuit pour le second jours

Le mouvement de grève entamé dans le secteur public depuis hier se poursuit aujourd’hui dans plusieurs wilayas.

Plusieurs fonctionnaires des entreprises et administrations publics sont sortis aujourd’hui pour réclamer le départ du système et la feuille de route proposée par le pouvoir.

Dans la wilaya de Bejaia, les adhérents aux syndicats de l’UGTA, a l’instar de ceux d’ENTPI ou ceux de l’administration  ont marché au centre de la ville de Bejaia levant des plancardes pour le départ de secrétaire général du l’UGTA Sidi Said, ainsi que le changement de système. Les travailleurs du port ont aussi poursuivit leurs mouvement de grève pour le second jour.

Dans la wilaya de Tizi-Ouzou, les administrations et les entreprises publiques sont restés fermés pour le troisième jour consécutif. Toutefois, des marches sont tenus aussi réclament le départ de pouvoir en place.

Même cas aussi dans la wilaya de Bouira, ou des employés de la fonction publique ont tenu un set-i, au centre ville, pour réclamer un changement dans le système.

A la capitale, sont les chercheurs qui se sont rassemblés à la Grande Poste d’Alger pour tenir un  rassemblement et demandé un grande changement dans le système. Peut de temps après sont rejoins par les familles des disparu qui réclament justice pour le sort de leurs enfants.