Batimatec 2019 : le Groupe des Sociétés Hasnaoui présente ses nouveautés

Omar Hasnaoui :

Le Groupe des Sociétés Hasnaoui, acteur majeur dans la construction en Algérie et intégrateur de solutions globales pour le secteur du bâtiment, présente ses nouveautés à l’occasion du 22ème salon international du Bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics « Batimatec » qui se tient du 24 au 28 mars au Palis des Exposition, des Pins Maritimes, à Alger.

Dans le secteur de la production des matériaux de construction, l’unité de fabrication de plaques de plâtre Hasnaoui Gypsium Pannel (HGP), créée il y a deux ans, entera en production au mois d’avril prochain. « Avec une capacité de production de 7000 M2/jour, HGP emploiera dès son démarrage une cinquantaine d’ouvriers spécialisés. Le coût d’investissement de cette nouvelle usine est d’environ  6 millions d’euros », a indiqué le directeur général du groupe M. Omar Hasnaoui.

L’exploitation de granit et de marbres « la fierté du groupe », selon M. Hasnaoui, a connu des évolutions majeures ces derniers temps. « Le granit était importé à 100% et nous sommes le premier groupe en Algérie à avoir produit le premier mettre marré de granit, à 110 km au sud de Tamanrasset, en allant vers In Guezzam », a déclaré M. Hasnaoui.

Il a précisé qu’ « on trouve des variétés de granit très rares et très chères, avec un potentiel important à l’export et on a découvert d’autres gisements de granit à Tammanrasset », ajoutant « les sous-sols de l’Algérie abrite d’autres ressources outre que le pétrole et le gaz ».

Le groupe poursuit sa politique de diversification de ses activités, en lançant plusieurs grands projets, Tamstones, « la plus grande unité de transformation de marbre et de granit en Afrique, avec une capacité de 10.000 M2/jour ».

Selon M. Hasnaoui, l’usine compte quatre lignes de production à Sidi Bel Abbes, dont deux sont déjà entrées en production et les deux autres d’ici fin avril prochain. « Notre objectif premier est de bannir les importations avec les matériaux locaux et s’orienter par la suite vers l’exportation », a-t-il expliqué.

Concernant la diffusion du contenu audiovisuel via la solution IPTV, développée par sa filiale Hasnaoui Télécom Algérie (HTA), cette solution peine à trouver des débouchés au niveau national, en raison du monopole d’Algérie Télécom.

Ace propos, M. Hasnaoui a indiqué que son groupe a Nous développé « une application mobile, HTA TV, qui diffuse en live streaming la télévision IP de l’ensemble des chaînes algériennes, publiques et privées. Le contenu est diffusé à partir de l’Algérie ».

Teknachem, autre filiale du groupe, spécialisée dans la chimie de la construction, a connu aussi des évolutions importantes. A ce propos, M. Hasnaoui a indiqué qu’ « on vient de compléter notre développement par la production de résine destinée à tous types d’usage liés aux bâtiments,  travaux et équipements publics », précisant qu’ « on arrive à produire localement des résines colorées et on peut  répondre en terme de qualité à une offre du marché ».

Colloque MDI