Le FLN rejette la conférence nationale proposée par le président

Le parti du Front de libération nationale (FLN) ne voit plus d’utilité d’organiser la conférence nationale de consensus proposée par le président de la République, selon Hocine Kheldoune, membre et responsable de l’instance dirigeante du parti.

« Franchement, nous allons réviser notre position sur la conférence nationale. Nous avons lu les communiqués de l’opposition, chacun a sa vision et tout est rejeté par le mouvement populaire. Au FLN, nous disons que cette conférence ne va pas régler le problème, parce que celui qui y sera présent n’est pas élu. À notre avis, la conférence n’est plus valable », a indiqué M. Khalodoune.

Il a indiqué qu’il s’agit maintenant d’élire un président de la République. « Si on veut gagner du temps, on crée l’instance indépendante de contrôle des élections et on modifie la loi électorale pour garantir la transparence des élections ».

الأفلان ضد ندوة الرئيس بوتفليقة ويرفض تأجيل الرئاسيات وتمديد العهدة

الأفلان ضد ندوة الرئيس بوتفليقة ويرفض تأجيل الرئاسيات وتمديد العهدة

Publiée par Dzaïr TV sur Dimanche 24 mars 2019

MDI School