Lamamra: Bouteflika va se retirer après l’élection d’un nouveau président

Au moment où plusieurs informations relayées par la presse nationale il y a quelques jours, donnant le président Abdelaziz Bouteflika comme partant à l’expiration de son mandat le 28 avril prochain. Le vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a affirmé, ce mercredi depuis Berlin la capital de l’Allemagne, que Bouteflika quittera la présidence après la tenue d’une nouvelle élection présidentielle et l’élection d’un nouveau président de la république.

En effet, selon l’agence Reuters, Lamamra qui est en tournée à l’étranger, a indiqué que «le président Abdelaziz Bouteflika cédera le pouvoir à son successeur élu démocratiquement après l’approbation d’une nouvelle constitution et la tenue d’une conférence nationale».

«Le plan présenté le 11 mars par le président Bouteflika pour sortir de cette situation stipule que le président s’est engagé à ne pas se présenter à une nouvelle élection et que la conférence nationale indépendante et collective est celle qui fixera la date de ce scrutin présidentiel», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Berlin, tenue après sa rencontre avec le ministre des Affaires étrangères allemand.

MDI Alger

«Une fois que cette conférence nationale aura lieu … et qu’une nouvelle constitution sera en mise place … une élection présidentielle aura lieu et d’ici là le mandat du président Bouteflika expirera et la présidence sera remise au nouveau président élu par le peuple algérien», a précisé Lamamra, sans avancer aucune date.

Bessa, Résidence la Pinède